Système Familial Intérieur

IFS et sous personnalités en thérapie

thérapie IFS Albi
"Les curieux"

Nous avons tous des sous-personnalités

Découvrir ce qui nous pousse à agir, ce qui nous blesse aussi, et retrouver un fonctionnement harmonieux, tel est l’objectif de la thérapie.

Il ne s’agit pas de schizophrénie, mais tout simplement de nos modes d’agir qui diffèrent selon les situations et qui parfois nous encombrent.

Car nous avons tous des parties pleines de ressources mais qui sont maintenues dans des rôles qui les limitent. 

Une fois que l’on a fait leur connaissance, nous parvenons à plus de liberté…

Ici la curiosité est souhaitée !

A la découverte de nos sous-personnalités, l'IFS

contrôleur / autocritique / pessimiste/ rationaliste / tout m’est dû / cherche l’approbation / fait toujours plus d’efforts /
Nos protecteurs
Les protecteurs ont pour rôle de de nous éviter de nous sentir mal, que quelque chose du passé se rejoue. Malheureusement, ils ne perçoivent le monde extérieur qu’à travers le filtre de leurs peurs. Et nous empêchent souvent de nous épanouir.
contrôleur / autocritique / pessimiste/ rationaliste / tout m’est dû / cherche l’approbation / fait toujours plus d’efforts /
Blessé/déçu/en colère/honteux/ coupable/pas légitime
Nos exilés
Ils sont les détenteurs des émotions que les autres parties ne veulent pas voir. C'est une part de nous qui a été blessée, qui a manqué de soutien à un moment.
Blessé/déçu/en colère/honteux/ coupable/pas légitime
Le Self est modalité de contact et de régulation entre les parts qui sont ce que nous avons de plus vivant en nous
le Self
C'est la partie saine, qui maintient les relations entre les parties et soutient l’unification de la personne. Il possède toutes les qualités requises pour permettre notre épanouissement. Mais il n'a pas su assez nous protéger, alors il n'est plus toujours accessible.
Le Self est modalité de contact et de régulation entre les parts qui sont ce que nous avons de plus vivant en nous
Quand l'expérience vécue excède les capacités d’assimilation d'une personne
Comment le système se met en place
Dans notre vie nous faisons face à des événements que nous ne pouvons gérer qu'en adoptant certains comportements. Si ces événements se répètent nous allons rigidifier nos comportements. Et mettre en place des sous-personnalités actives. C'est particulièrement vrai dans l'enfance, quand nous n'avons pas la possibilité d'analyser ce qui se passe.
Quand l'expérience vécue excède les capacités d’assimilation d'une personne
Libérer les parties de leurs rôles imposés pour qu’elles choisissent les rôles qui leur conviennent en harmonie avec les autres parties.
La thérapie et les sous personnalités
Le psychothérapeute aide la personne à identifier ses parties pour se libérer des contraintes qui limitent la place du Self. Il aide aussi à identifier les qualités en elle qui vont permettre de comprendre et de changer sa situation. Dès que le Self du patient s’est manifesté il prend plus d’initiatives. La personne devient autonome.
Libérer les parties de leurs rôles imposés pour qu’elles choisissent les rôles qui leur conviennent en harmonie avec les autres parties.